Opéra ARIA

Contenu de la page : Opéra ARIA

L’acte fondateur se déroule en 2006 avec la rencontre du sociologue Omar Zanna (Collectif Topik) et du metteur en scène Massimo Dean, qui donnera naissance trois ans plus tard au projet « Les tours parlent », soliloque à plusieurs voix, mettant en scène les paroles intimes et croisées de filles racontant leur quartier. En juillet 2010, place de Zagreb, le dialogue à plusieurs voix se structure en incluant celles des garçons. Amplifiées et mises en lumière, les tours et la place deviennent les protagonistes principaux de la narration. « Zagreb tout le monde descend ! » prend naturellement sa place dans la programmation des Tombées de la Nuit. En juin 2011, le troisième acte se donne au Centre culturel du Triangle, avec un récit qui s’enrichit de la présence d’un chœur d’adolescents. La musique est de nouveau en jeu avec le travail très personnel d’Arnaud Méthivier (accordéoniste, chanteur, compositeur). En juillet 2012 le quatrième acte en forme d’opéra-performance inspiré de la figure d’Antigone, « Aria », se donne en extérieur / intérieur à l’Opéra de Rennes.

En 2014, Aria. Acte Final !. Autour de la partition musicale d’Arnaud Méthivier et du livret écrit par Jeremy Blin, l’opéra Aria se propose de rendre visibles les « ombres » afin de donner corps aux personnages et à une histoire qui jusqu’ici, n’était accessible qu’au travers de sons (musiques, voix), et de silhouettes (fixes puis en mouvement) qui cherchaient depuis le début à exister totalement. Comme si les « fantômes » étaient devenus assez forts pour s’incarner et vivre à la lumière du plateau.

Interprété par des musiciens indépendants, des élèves du Conservatoire et des écoles de musique de la Métropole rennaise et 90 intervenants (lycéens, collégiens, habitants, artistes, enseignants…), ce magnifique projet participatif a joué son acte ultime sur la scène de la salle Nougaro de Laillé le samedi 22 novembre 2014à 20h30. Entrée libre - gratuit

Metteur en scène, Massimo Dean. Compositeur, Arnaud Méthivier. Auteur du livret, Jérémy Blin. Direction musicale, élève du Pôle supérieur, Guillaume Rault. Designer-vidéo, Nicolas Lelièvre. Créateur Lumières, Ronan Cabon. Ingénieurs du son, Fabrice Tison et Clément Champigny, Régisseur général, Eric Nogue « Bock ».

Avec : Arnaud Méthivier, accordéon. Nicolas Favrel, percussions. Delphine Delecourt, Cor. Jacques Goyet, trompette, musiciens de l’école intercommunale de Guichen, musiciens du Conservatoire de Rennes, musiciens de l’école de musique de Cesson-Sévigné. Marlon Soufflet et NiKolaj Bukavec, ténors. Chœur « L’après Carmen ». Maurepas direction, Fanny Duchet. Chœur -Lycée Bréquigny, direction Christèle Briend. Chœur -Collège La Binquennais, direction Wilfried Carbonnel. Les Récitants, collège La Binquenais.